implantation picnic métropole lilloise
Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Quatre implantations dans la métropole lilloise pour le néerlandais Picnic !

Quatre implantations dans la métropole lilloise pour le néerlandais Picnic !

 

Le leader néerlandais et allemand de livraison de courses alimentaires à domicile Picnic s’implante dans la métropole lilloise après un essai grandeur nature réussi à Valenciennes. Créé en 2015, l’e-commerçant a de grandes ambitions pour conquérir le marché français. Pour preuve, l’enseigne vient de lever 600 millions d’euros auprès de ses investisseurs et de la fondation Bill et Melinda Gates.

 

 

La livraison de courses chargée de bon sens

 

Depuis le mois d’avril 2021, les Valenciennois ont vu débarquer en exclusivité un tout nouveau supermarché en ligne, à la promesse alléchante : des courses au même prix qu’en magasin, avec la même diversité de produits et une livraison gratuite. Nombreux sont les acteurs du marché qui se lancent sur le créneau de la livraison rapide à l’instar de Cajoo ou Gorillas qui livrent respectivement en 15 et 10 minutes. Mais chez Picnic, on fait les choses différemment.

Créée aux Pays-Bas, l’entreprise fait le pari d’utiliser la technologie d’aujourd’hui pour réintroduire un concept d’autrefois : la tournée du laitier. La promesse est de livrer gratuitement les mêmes produits qu’au supermarché, aux prix les plus bas. Pour offrir à ses clients les prix les plus bas et une livraison gratuite, l’enseigne optimise ses tournées de livraison avec un algorithme qui permet de livrer efficacement plusieurs clients dans un quartier. Les clients font leur course parmi les 10 000 références et choisissent leur créneau de livraison dans l’application Picnic, et se font livrer gratuitement à J+1 dans une fenêtre de 20 minutes.

 

Aux Pays-Bas, ce sont 300 développeurs qui travaillent sur des algorithmes afin d’optimiser les modèles de distribution, d’obtenir des prévisions de vente, d’ajuster quotidiennement les process et d’améliorer les services proposés sur l’application.

Outre les prix bas et la livraison gratuite, les avantages sont nombreux : réduction des coûts logistiques, un business propre avec zéro gaspillage, des kilomètres de déplacement domicile-supermarché évités pour les clients (une tournée de livraison équivaut à une douzaine de clients livrés), le tout en voiturette électrique.

 

Peu de marketing chez Picnic, l’enseigne compte sur le bouche-à-oreille et organise des animations locales dans les villes pour les familles. La recette est gagnante puisqu’en six mois, 20 % des ménages valenciennois ont téléchargé l’application.

 

Lancée aux Pays-Bas en 2015 puis en Allemagne, l’entreprise amorce désormais son développement en France et choisit la métropole lilloise pour implanter quatre nouveaux sites !

 

implantation picnic lille femme livraison
©Picnic

 

Un centre de préparation de commandes et trois hubs dans la métropole lilloise

 

Afin de faciliter l’intégration de Picnic, les équipes d’Hello Lille mettent en relation l’enseigne avec ses pairs néerlandais présents sur le territoire, notamment via le Dutch Business Network. Partage de bonnes pratiques, spécificités françaises et carnet de contacts, le réseau est un véritable atout pour une entreprise néerlandaise souhaitant se développer sur le marché français.

 

Grégoire Borgoltz est en charge du développement en France : « chez Picnic, la chaîne d’approvisionnement est simplifiée au maximum. Les clients font leur course sur l’application le soir avant 22 h, nos fournisseurs nous livrent et nous préparons les commandes dans le centre de préparation de commandes. Elles sont ensuite envoyées dans nos Hubs, qui sont le point de départ des voiturettes électriques qui font les tournées de livraison. Ce système nous permet de proposer la livraison gratuite et les prix les plus bas ».

 

Le choix des Hauts-de-France comme point de départ n’est pas anodin puisque la région répond aux trois critères principaux de l’enseigne :

  • Une région avec une forte densité
  • La présence de nombreuses familles
  • Le nombre important de maisons individuelles

 

Au coude-à-coude avec la Bretagne et l’Est de la France, c’est finalement notre région qui a été retenue avec la ville de Valenciennes comme première ville test. « Les acteurs du secteur s’implantent à Paris en priorité. Chez Picnic on souhaite s’adresser à tout le monde : de la famille avec deux enfants jusqu’au célibataire pressé. On ne cherche pas du pouvoir d’achat ou des habitudes de consommation sur internet. On souhaite amener de nouvelles personnes à faire leurs courses de manière différente » témoigne Grégoire.

 

Dans son implantation, la marque a choisi Fretin pour installer son centre de préparation de commande. Un choix motivé par deux raisons principales : une situation géographique centrale dans les Hauts-de-France permettant de livrer les hubs dans un rayon de 150 km, d’Amiens à Dunkerque et la disponibilité d’un entrepôt d’environ 20 000 m2.

 

Pour ses hubs, Picnic amorce son développement dans la métropole lilloise avec deux implantations à Wasquehal et à Roncq, et une en cours à l’ouest de Lille. Les voiturettes électriques de Picnic sillonnent les routes de la métropole depuis le 13 octobre, et effectuent déjà quelques centaines de livraisons chaque jour. À terme, ce sont donc trois hubs qui desserviront toutes villes de la métropole.

 

Côté recrutement, Picnic accueille dix nouveaux collaborateurs chaque semaine ! À Fretin et dans les hubs de la métropole, ce seront plus de 400 personnes qui y travailleront. L’entreprise recrute de nombreux profils, en majorité des préparateurs de commande et des livreurs. Le modèle de recrutement fait la fierté de Grégoire : « on est très fiers d’avoir plus de 50 % de femmes dans nos équipes de livreurs et de préparateurs, traditionnellement plus composées d’hommes. C’est une vraie volonté de notre part. Une fois l’activité bien lancée, tout le monde sera employé en CDI et nous favorisons la promotion interne. Par exemple, les managers de nos hubs lillois sont d’anciens livreurs de Valenciennes ». Pour recruter des profils plus spécifiques comme des data scientists ou business analysts, Picnic peut s’appuyer sur les écoles de commerce et d’ingénieurs de la métropole, rencontrées par le biais des équipes d’Hello Lille.

 

D’ici l’été 2022, Picnic compte proposer la livraison à 10 villes des Hauts-de-France avec, à chaque fois, l’ouverture d’un nouveau Hub. De bonnes nouvelles qui font du bien pour le bassin d’emploi lillois et régional !

 

Découvrez le témoignage de Picnic le 23 novembre prochain au Connect Lille : le nouvel événement digital retail du Groupe Diamart.

 

 

Hello Lille Invest

 

La touche Hello Lille : l’équipe Invest est intervenue dans la mise en relation avec l’écosystème local.

 

Dans la même catégorie