Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Portrait d’ambassadeur : Rencontre avec Candice et Antoine Maschi de Encuentro

« Encuentro » : la rencontre d’un chocolat d’exception et d’un territoire

 

« Encuentro », « la rencontre » en français… C’est bien le mot qui résume le parcours d’Antoine et Candice Maschi, couple d’entrepreneurs à l’origine de cette marque de chocolat d’exception. Rencontre de deux passionnés avec le cacao, rencontre avec une région d’accueil, rencontre avec les gastronomes… Rencontre avec ce couple d’artisans, fabricants de chocolat, comme ils aiment à se définir…

Une rencontre inattendue avec le cacao

Candice, originaire de Cahors et Antoine, Niçois, se sont rencontrés sur les bancs de l’école Centrale de Lille. C’est lors d’un stage réalisé en République Dominicaine pour Orange que Candice fait la deuxième rencontre qui changera sa vie : le cacao. « Je me promenais dans le centre de l’île avec des amis Dominicains et j’ai découvert les plantations de cacao. Ça a été une sorte de coup de foudre » se souvient-elle. Rien ne prédestinait alors la jeune femme à ouvrir avec son conjoint, quelques années plus tard, une fabrique de chocolat. Pourtant, une fois leurs études terminées et une première expérience dans des start-up digitales à Paris validée, l’envie de retrouver la joie de vivre dominicaine et de tenter une aventure entrepreneuriale dans ce pays où tout semble possible, les pousse à franchir le pas. Ils créent alors leur propre fabrique de chocolat à Punta Cana. L’entreprise démarre fort mais le contexte local les pousse à quitter le pays au bout d’un an. De retour à Paris, ils reprennent chacun leurs activités salariées dans des start-up durant 3 ans. Mais le souvenir de leur aventure dans les caraïbes les rattrape et, en 2017, ils décident de créer leur fabrique de chocolat : Encuentro était née, en souvenir de la plage sur laquelle ils aimaient aller surfer quelques années plus tôt de l’autre côté de l’Atlantique. L’activité démarre doucement, à deux, dans un local de 20m². Mais la volonté de faire découvrir au monde un chocolat d’exception, fabriqué avec du cacao pur et juste une adjonction de sucre, les fait se surpasser. Le Printemps, puis quelques épiceries fines parisiennes acceptent de vendre leurs créations. C’est une entrée au collège culinaire de France, adoubés par Alain Ducasse, puis le prix de la découverte au salon du chocolat de Paris en 2018, qui révèle réellement le talent du couple au grand public. « On s’était donné 2ans pour faire fonctionner l’entreprise. Cette première reconnaissance est arrivée juste au bon moment pour nous. Ça a été le déclencheur de tout ce qui a suivi… » témoigne Antoine.

Crédits photos : Hello Lille – Laurent Javoy

Une nouvelle rencontre avec la métropole lilloise, sous l’angle de l’entrepreneuriat

Au printemps 2019, un besoin d’espace pour leur fabrique et leur petite famille se fait sentir. Leur choix se tourne naturellement vers la métropole Lilloise où ils ont fait leurs études. « Nous avions des amis à Lille et, à chaque fois qu’on allait les voir, on rentrait à Paris avec une envie plus forte d’aller les rejoindre et de s’y installer » raconte le couple. En juin 2019, ils contactent l’incubateur Lillois Euralimentaire, spécialisé dans l’accompagnement d’entreprises de l’alimentaire, passent en jury et rejoignent le parcours un mois plus tard. « Nous avons eu un accompagnement exceptionnel : un hébergement, des conseils et une mise en réseau d’une grande qualité. A Lille, tout semble plus facile, il y a moins de compétition, les organismes et les réseaux nous accueillent à bras ouverts et nous écoutent vraiment » explique Antoine. Puis tout s’enchaîne. En juin 2019, ils décrochent une double médaille d’or (packaging et tablette de chocolat) au concours les Epicure de l’épicerie fine, remise par un jury de chefs étoilés, de journalistes, de professionnels de la gastronomie. C’est une première, aucun artisan n’a jamais réalisé un tel doublé. Une nouvelle médaille d’or remportée en 2020 à ce même concours confirme le succès. Encuentro grandit, s’installe dans de nouveaux locaux début 2022, compte aujourd’hui 12 collaborateurs et 250 épiceries clientes. « A Lille, on grandit à notre rythme mais notre business lui, va plus vite ! Nous avons des liens avec les centres de formation des apprentis pour recruter des personnes de qualité, nous sommes au carrefour de l’Europe : on peut livrer partout en France en moins de 24h. C’est plus rapide qu’à partir de Paris, sans compter les livraisons aux Pays Bas, Belgique, Grande Bretagne, ou encore Allemagne ! »

Crédits photos : Hello Lille – Laurent Javoy

La rencontre avec Hello Lille

Amoureux du chocolat certes, mais aussi de leur région d’adoption, c’est une certitude. Antoine et Candice n’ont de cesse de raconter leur histoire pour prouver qu’entreprendre dans la Métropole Européenne de Lille, même pour un fabricant de chocolat, est une opportunité à saisir. « Nous avons fait découvrir à une entreprise parisienne souhaitant déménager à Lille les ressources de la métropole et notamment Euralimentaire. Pour l’anecdote, elle a repris notre atelier, et s’y développe maintenant depuis quelques mois !» Une belle preuve de leur engagement en tant qu’ambassadeur Hello Lille.

Dans la même catégorie